AD RMS / Azure RMS

  

Préambule

Aujourd'hui, les entreprises sont quasiment toutes connectées à Internet. En outre, les utilisateurs apportent souvent leur appareil personnel au travail, accèdent à des données professionnelles en déplacement ou chez eux, et partagent des informations sensibles avec des partenaires commerciaux importants.Dans le cadre de leurs activités professionnelles quotidiennes, les utilisateurs partagent des informations à l'aide de courriers électroniques, de sites de partage de fichiers et de services cloud.Dans ces cas de figure, les contrôles de sécurité traditionnels (comme les listes de contrôle d'accès et les autorisations NTFS) et les pare-feu ont une efficacité limitée sur la protection des données de votre entreprise, mais n'entravent pas l'efficacité de vos utilisateurs.

En comparaison, Azure Rights Management (Azure RMS) peut protéger efficacement les informations sensibles de votre entreprise.Il utilise des stratégies de chiffrement, d'identité et d'autorisation pour sécuriser vos fichiers et courriers électroniques, et fonctionne sur tous types d'appareils (téléphones, tablettes et PC).Les informations peuvent être protégées à l'intérieur et à l'extérieur de votre organisation, car cette protection reste appliquée aux données, même si celles-ci sortent des limites de votre organisation.Par exemple, un employé peut envoyer un document par courrier électronique à une entreprise partenaire, ou l'enregistrer sur un lecteur cloud.La protection permanente offerte par Azure RMS permet de sécuriser les données de votre entreprise. Elle peut également être nécessaire à des fins de conformité, de communication préalable ou simplement de bonne gestion des informations.

Source : technet

 

Activation de Azure RM

La mise en place de Azure RM (version cloud de AD RMS) se déroule en deux étapes. La première étape consiste à l'activation du service sur le tenant Office 365, c'est d'ailleurs c'est partie là que je vais détailler aujourd'hui). La deuxième étape consiste à la configuration du service RMS (autonome ou intégré à SharePoint par exemple) que je détaillerai dans un second article.

L'activation d'Azure Rights Management est aussi simple que rapide... c'est partie ! Premièrement, il faut se connecter à son tenant Office 365 avec un compte ayant des droits administrateurs.

Naviguez ensuite dans la partie Paramètres de services puis cliquez sur Gestion des droits.

Cliquez ensuite sur Gérer.

La dernière étape consiste à cliquer sur Activer.

Validez...

Le service Azure RM est maintenant actif sur votre tenant !

Vous pourrez trouver l'état du service au niveau de votre tableau de bord..

Bonne activation. 

Joris

Leave your comments

Post comment as a guest

0
Your comments are subject to administrator's moderation.
  • No comments found

Translation

S5 Box

Connexion classique

Inscription par formulaire