Windows Server 2012

Voici un article expliquant comment réaliser un Sysprep apres le clonage / copie d'une machine virtuelle.

Certains systèmes de virtualisation propose directement le Sysprep lors du déploiement de Vms via des modèles définis (VMware ESX). Dans d'autres cas, il sera nécessaire de réaliser le Sysprep manuellement.

 

Comprendre les enjeux

Au lieu d’utiliser des noms (non unique), le système d’exploitation Windows utilise des SID (Security Identifiers) pour identifier les entités effectuant des actions. Ce sont des identifiants uniques de sécurité alphanumériques assignés par un contrôleur de domaine qui identifient chaque système, utilisateur ou objet (groupe) dans un réseau ou sur une machine. Certains SID sont identiques sur tous les systèmes.

Windows autorise ou refuse des accès et des privilèges à des ressources en se basant sur des listes de contrôle d'accès.

SID a le format suivant : S-1-5-12–7623811015-3361044348-030300820-1013

S - La chaîne de caractères est un SID.
1 - Le niveau de révision
5 - The identifier authority value.
12–7623811015-3361044348-030300820 - Identificateur de domaine ou d'ordinateur
1013 – Un identificateur relatif (RID : Relative ID)

Clonage est SID

Lors d'un clonage, vous obtiendrez deux machines ayant le même SID, cela peut amener à des complications très sérieuses si vous ne régénérez pas un nouveau SID.

La bonne pratique consiste donc a générer un nouveau SID.

 

Générer un nouveau SID

Exécuter sysprep.exe.. (cochez bien Généraliser)

 

Sysprep en cours...

 

Définissez la langue du système

Définissez le nouveau de passe administrateur

Au redémarrage vous aurez généré un nouveau SID Machine.

La manipulation est la même pour Windows 8.

 

Joris

Leave your comments

Post comment as a guest

0
Your comments are subject to administrator's moderation.
  • No comments found

Translation

S5 Box

Connexion classique

Inscription par formulaire