AD RMS / Azure RMS

      

    Cet article va vous expliquer comment configurer le service Azure RMS avec votre SharePoint Online. Pour pouvoir ce faire, il est d'abord nécessaire d'activer ce service sur votre plateforme Office 365. Pour ceux et celles qui ne savent pas comment s'y prendre, voici le tuto qui vous explique tout à ce sujet : http://www.it-channels.com/microsoft/rms/181-activer-azure-rights-management 

    Maintenant que le service Azure RMS est fonctionnel sur votre tenant Office 365, nous allons configurer la gestion des droits relatifs à l’information (IRM) dans SharePoint Online.

     

    Activation de la gestion des droits relatifs à l'information dans SP

    Comme dit plus haut, la première étape consiste à vérifier que votre service RMS est activé sur votre tenant Office365.


    Comment (0) Hits: 5460
     

      

    Préambule

    Microsoft AD RMS (Active Directory Rights Management Services) et le client AD RMS permettent de renforcer la stratégie de sécurité d’une organisation en protégeant les informations en appliquant en permanence des stratégies d’utilisation aux informations, même si ces dernières sont déplacées. Vous pouvez utiliser AD RMS pour renforcer la protection des informations sensibles, telles que les rapports financiers, les spécifications de produits, les données des clients et les messages électroniques confidentiels, afin d’empêcher des personnes non autorisées d’avoir accès à ces informations accidentellement ou non.

    • Protection des informations sensibles. Les applications telles que les traitements de texte, les clients de messagerie électronique et les applications cœur de métier peuvent être activées pour AD RMS en vue de protéger les informations sensibles. Les utilisateurs peuvent choisir les personnes autorisées à ouvrir, modifier, imprimer ou transférer les informations, ou à entreprendre d’autres actions liées à ces informations. Les organisations peuvent créer des modèles personnalisés de stratégies d’utilisation, tels que « Confidentiel - Lecture seule », pouvant être appliqués directement aux informations.

    • Protection permanente. AD RMS vient renforcer les solutions de sécurité existantes, telles que les pare-feu et les listes de contrôle d’accès, fonctionnant sur la base de périmètres de sécurité, afin de mieux protéger les informations en verrouillant les droits d’utilisation dans le document lui-même et en contrôlant la manière dont les informations sont utilisées, même après leur ouverture par un destinataire prévu.

    • Technologie souple et personnalisable. Les éditeurs de logiciels indépendants et les développeurs peuvent activer n’importe quelle application pour AD RMS et permettre à d’autres serveurs, tels que les systèmes de gestion de contenu ou les serveurs de portail fonctionnant sous Windows ou sous d’autres systèmes d’exploitation, de fonctionner avec AD RMS et de contribuer ainsi à la protection des informations sensibles. Les éditeurs de logiciels indépendants peuvent intégrer des fonctions de protection des informations à leurs solutions serveur, qu’il s’agisse de solutions de gestion des documents et des enregistrements, de systèmes de passerelle de messagerie électronique et d’archivage, de solutions de workflows automatisés ou de systèmes d’inspection de contenu, par exemple.

    AD RMS fournit des outils destinés aux développeurs, ainsi que des technologies de sécurité standard (chiffrement, certificats et authentification, entre autres), afin d’aider les organisations à créer des solutions fiables de protection des informations. Pour permettre le développement de solutions AD RMS personnalisées, un kit de développement logiciel (SDK) AD RMS est disponible.

    Plus de détails (source) : https://technet.microsoft.com/fr-fr/library/Cc771627.aspx 


    Comment (0) Hits: 12801

    Menu principal